Les Relations Partenariales

Le département Génie des Procédés et Environnement accorde une grande importance aux relations partenariales qui sont un gage de pertinence et d'intérêt de la formation. Avant tout, les contacts fréquents et approfondis avec les entreprises sont un gage de pertinence de la formation. Par ailleurs, elles sont source de projets, de stages et d'emplois et facilitent ainsi le premier lien des étudiants avec le monde socio-professionnel. 

 

 

Un Conseil de département GPE élargi aux partenaires industriels, a lieu environ une fois tous les deux ans, afin de discuter régulièrement des évolutions nécessaires de la formation. 

 

Dans le cadre de ses responsabilités, Dominique Bastoul assure l'organisation du module Métier, les compléments d'enquête premier emploi, et la validation de stages du Projet Fin d'Etudes (PFE).  

 

ZOOM SUR LE MODULE METIERS  

 

L'objectif de ce module de formation, qui fait intervenir des nombreux professionnels anciens INSA-GPE, est tout d'abord de permettre aux étudiants d'identifier clairement les secteurs d'activité des ingénieurs GPE, les différents métiers possibles  (bureau d'études, ingénieur territorial, management de l'environnement, recherche et développement, production, conseil, ingénieur d'affaires …) ainsi que  leurs spécificités et les conditions pour y accéder. Ces questions sont essentielles pour la motivation des étudiants, qui sont ainsi amenés à s'ouvrir au monde du travail, et à construire leur projet professionnel. 

 

Parmi les participants habituels au module métiers, on retrouve (liste non exhaustive !!) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... 

 

Un grand merci à tous !! C'est grâce à tous ces professionnels, sortis depuis 1 à 30 ans, que le réseau GPE se développe, s'enrichit et offre de nouvelles possibilités aux ingénieurs récemment diplômés.

 

Ce module il est essentiel pour que les étudiants d'ingénierie des procédés puissent identifier les contraintes majeures de la production industrielle, connaître (i) les étapes clés des réponses aux appels d'offre et à la réalisation des affaires, (ii) les principes des marchés et des finances publiques, (iii) les bases du management de l'environnement et des principes du développement durable, points qui ne sont pas en général, enseignés dans les formations classiques.